Nos produits

Test de raisonnement spatial

Le raisonnement spatial ou orientation spatiale consiste en la capacité à créer, retenir et visualiser différentes images et formes présentées en deux ou trois dimensions.


Le test de raisonnement spatial permet d'évaluer l'habileté mentale du candidat à manipuler ces modèles et à présager ou à interpréter les changements spatials. Il peut notamment comprendre des manipulations de formes abstraites dans l'espace ou encore interroger sur la prédiction de l'orientation spatiale prochaine que prendra une figure donnée. Cette faculté permet de rendre compte des qualifications de l'employé à se repérer dans l'espace, à lire un plan ou un schéma ou encore à monter un meuble à partir d'un guide de montage.

Les différentes composantes du test de raisonnement spatial

  1. Pliages
  2. Rotation spatiale
  3. Mémoire visuo-spatiale
  4. Perspectives
  5. Trouver l'intrus
  6. Homothétie (changement d'échelle)
  7. Comptage de cubes
  8. Raisonnement spatial 2D
  9. Raisonnement spatial 3D
  10. Images miroir

Pliages

Dans les questions de type pliages, le candidat est confronté à une forme géométrique, souvent un cube ou un triangle. Sur chaque face de cette forme se trouve un motif. Parallèlement à la forme présentée sont présentées plusieurs séries de cette même forme "dépliée". Le principe de la question est de retrouver la série dans laquelle les motifs situés sur les faces correspondent à la forme en trois dimensions. Un autre type de format de questions de pliages correspond à une forme géométrique répartie en différentes formes qui la composent. Ces faces peuvent correspondre et le pliage du dessin formera alors une forme concrète, ou ne pas correspondre. Sur trois des faces sont marqués les lettres A, B et C. L'une des trois peut ne pas correspondre et sera donc la réponse à cocher.

Exemple tiré du test de compréhension spatiale du Selor :

Exemple de compréhension spatial avec des pliages du Selor

Mémoire visuo-spatiale

Ce type de questions proposent au candidat des formes et schémas complexes à mémoriser et analyser.

Exemple de chez cut-e

Exemple de test de raisonnement spatial à mémoire visuo-spatiale de cut-e

Comptage de cubes

Combien de cubes comporte cette construction si l'on ne comptabilise pas les cubes marqués d'une croix ?

Exemple de test de raisonnement spatial comptage de cubes

Raisonnement spatial 2D (deux dimensions)

Les questions de raisonnement spatial en deux dimensions comportent généralement des figures représentées dans des plans, le but étant, tout comme pour les questions de raisonnement spatial en 3D, d'anticiper et de visualiser leurs déplacements. Il est nécessaire de pouvoir visualiser mentalement les rotations et mouvements des figures pour pouvoir y répondre.

Exemple

Indiquez le ou les rectangle(s) où les points sont disposés exactement de la même façon que dans le premier rectangle.

Exemple de test de raisonnement spatial 2D de cut-e

Réponse

Les bonnes réponses sont A, C, D et E.

Raisonnement spatial 3D (trois dimensions)

Dans ce type de questions, le candidat est confronté à différentes formes géométriques, ainsi qu'à une forme en trois dimensions. Il doit décider quel motif, une fois plié, correspond à la forme présentée.

Exemple tiré de chez cut-e

Quelle suite géométrique compose la forme proposée ?

Exemple de test de raisonnement spatial 3D de cut-e

Exemple 2

Quelle construction est-elle différente des autres ?

Exemple de test de raisonnement spatial 3D exemple

Réponse

La bonne réponse est la réponse D.

Quels sont les métiers qui requièrent cette aptitude ?

Dans de nombreuses fonctions, une excellente interprétation spatiale est indispensable. C'est ainsi le cas pour les métiers suivants :

  • Architectes
  • Ingénieurs
  • Plombiers
  • Électriciens
  • Pilotes
  • Soldats et autres positions militaires
  • Contrôleurs du trafic aérien
  • Mécaniciens
  • Techniciens
  • Policiers
  • Chauffeurs de train/bus/métro et tram
  • SNCB
  • Infrabel
DMCA Compliance information for psychotechnique.be