Tests Psychotechniques PDF

Test de raisonnement logique

Le test de raisonnement logique est l'une des formes les plus populaires de test psychotechnique (ou psychométrique) utilisé lors des processus d'embauche.


Qu'est-ce qu'un test de raisonnement logique ?

Le test de raisonnement logique permet de contrôler les capacités logiques du candidat, c'est-à-dire, ses compétences à tirer des conclusions logiques à partir de différentes situations présentées. Il permet à l'employeur d'obtenir une vision de la capacité du candidat à prendre des décisions dans un temps imparti, tout en analysant son aptitude à raisonner de manière cohérente et logique.


Pack Raisonnement Logique

Nous vous présentons l'unique simulation aux tests de raisonnement logique en français.

Inclus :

  • Simulation complète de 45 minutes.
  • Un total de 72 exercices de raisonnement logique.
  • 30 questions de raisonnement logique verbal pour une durée de 20 minutes, comprenant de nombreux exercices de logique verbale différents (raisonnement déductif, syllogismes, raisonnement abductif, argument manquant, arrangements).
  • 12 questions de raisonnement logique inductif pour une durée de 12 minutes.
  • 30 questions de raisonnement logique abstrait et diagrammatique pour une durée de 13 minutes.
  • Des fiches de réponses pour chacune des catégories.
  • Tests pratiques à imprimer au format PDF.
  • Paiement sécurisé & FAQ.


Les différents types de tests logiques

Parmi les tests de raisonnement logique les plus populaires, les tests suivants sont les plus présents dans les différentes épreuves de recrutement et/ou dans les examens d'entrée aux différentes universités :

  1. Raisonnement de logique verbale
  2. Raisonnement inductif
  3. Raisonnement spatial
  4. Raisonnement abstrait et diagrammatique
  5. Commencez votre préparation maintenant

Ci-suivent des présentations ainsi que des exemples gratuits pour chacun de ces différents types de raisonnements logiques :

Raisonnement de logique verbale

La logique verbale constitue une part importante des tests de raisonnement verbal et logique. En effet, ce type de raisonnement correspond à ces deux catégories et peut être adapté et inséré dans des épreuves nécessitant des capacités verbales ou dans des épreuves combinant différentes aptitudes logiques, selon le choix de l'employeur/de l'éditeur de test/de l'université.

Les questions de logique verbale peuvent être constituées de différents sous-types de raisonnement logique :

  1. Le raisonnement logique déductif
    1. Les syllogismes
    2. L'argument manquant
  2. Le raisonnement logique abductif
  3. Les arrangements

Le raisonnement logique déductif

Le test de raisonnement déductif ou pensée logique déductive consiste à tirer des conclusions logiques à partir de différents faits et affirmations énoncés.

Dans des exercices de raisonnement déductif, le candidat doit déterminer si certaines phrases possèdent une logique de construction commune, c'est-à-dire si deux phrases (ou plus) possèdent la même signification malgré le fait qu'elles soient présentées différemment.

Pour résoudre ce type d'exercice, il est possible d'utiliser votre logique naturelle (communément appelée le "bon sens"). Cette méthode possède toutefois deux importantes lacunes ; elle est lente lorsqu'il s'agit de résoudre des systèmes complexes et les phrases sont parfois composées d'énoncés improbables ou contrant votre logique naturelle, ou encore d'intitulés choquants, tout en gardant une logique dans tout l'énoncé.

Par exemple, la phrase : "Tous les lapins courent" équivaut à la phrase : "Tout ce qui ne court pas n'est pas un lapin". Cet exemple nous permet de voir que bien qu'en elle-même la première phrase n'ait aucun sens logique dans la vie réelle, cela ne signifie pas qu'elle est dépourvue de logique et l'absurdité de cette affimation n'a pour seul but que d'embrouiller votre logique naturelle.

Afin de contrer ce problème, Psychotechnique Belgique vous conseille d'utiliser une certaine technique appelée la logique formelle, ou syllogisme conditionnel. Cette méthode vous permettra de schématiser les exercices et ainsi de faciliter leur résolution. Dans notre PDF, sont présentées toutes les étapes de cette méthode qui vous permettra de résoudre des exercices de raisonnement déductif (entre autres) en toute facilité et ce uniquement grâce à des schémas simples et pratiques.

Exemples

La grande majorité des hirondelles sont bleues.

Il existe une hirondelle blanche
Tout ce qui est bleu n'est pas une hirondelle
Il existe une hirondelle bleue
Aucune des réponses n'est satisfaisante


Réponse

La grande majorité des hirondelles sont bleues donc il existe une hirondelle bleue.

Exemple tiré de Cubiks (Logiks General Intermediate)

Tous les ordinateurs sont des appareils électroniques. Tous les portables sont des ordinateurs. Si ces deux affirmations sont vraies, quelle est la conclusion la plus logique ?

  1. Tous les ordinateurs sont des portables.
  2. Certains portables ne sont pas des appareils électroniques.
  3. Tous les portables sont des appareils électroniques.
  4. Aucune des propositions ci-dessus.

Réponse

La bonne réponse est la réponse C : Tous les portables sont des appareils électroniques.

Le syllogisme

L'un des principes de ce raisonnement est fondé sur le syllogisme, inventé par Aristote et qui consiste en deux propositions dont est déduite une troisième. Il met ainsi en lien trois affirmations ou trois arguments. Deux d'entre elles sont appelées "prémisses", celles-ci conduisant à une "conclusion". Les deux prémisses peuvent, elles aussi, être divisées.

  • La prémisse majeure est considérée comme étant l'affirmation la plus générale.
  • La prémisse mineure, pouvant être définie comme étant l'affirmation la moins générale.

La conclusion, quant à elle, est la conséquence déduite des deux prémisses. Cette conséquence peut être légitime ou illégitime. Une conclusion est illégitime lorsque, bien que les prémisses soient vraies, l'aboutissement ne correspond pas aux affirmations des deux premières expositions.

Exemple de syllogisme

Tous les humains sont mortels.
Pierre est humain.
Par conséquent, Pierre est mortel.

Bon à savoir

Si l'affirmation présentée comporte une phrase dont le sujet est une partie d'un groupe du style "la majorité de", la conclusion ne peut être présentée comme une affirmation concernant le groupe en entier. De même, le groupe en entier ne peut être cité comme conclusion lorsque l'affirmation présentée concerne un sujet spécifique du groupe.

L'argument manquant

Ce type d'exercice contient une partie de la conclusion d'un raisonnement déductif, tel qu'un syllogisme par exemple, ainsi que le premier argument de celui-ci. Le but de l'exercice est de retrouver le deuxième argument menant à la conclusion proposée.

Les questions d'argument manquant peuvent également êtres résolues grâce à la méthode de logique formelle expliquée dans notre PDF de raisonnement logique.

Exemple

Tous les lapins sont des chiens. Quelle information supplémentaire suffirait pour conclure que tous les lapins savent nager?

  1. Tous les chiens sont des lapins.
  2. Tout ce qui sait nager est un dauphin.
  3. Tout ce qui a deux pattes sait nager. 
  4. Tous les chiens savent nager.

Réponse

La bonne réponse est la réponse D : Tous les chiens savent nager.

Le raisonnement logique abductif

Le raisonnement abductif ou par abduction consiste en une suite d'arguments suivis par une conclusion. Le but de l'exercise est de déterminer si la conclusion découle de tous les arguments proposés, d'une partie seulement ou d'aucun des arguments.

Ce type d'exercice débute par une affirmation ou une suite d'observations réelles (A1, A2, A3,…), basé sur un fondement vraisemblable (B) pouvant être prise comme hypothèse afin d'affirmer que celui-ci est la cause de A1, A2, A3,… ou de l'un d'entre eux en particulier.

Le raisonnement par abduction n'apporte pas une conclusion implicitement vraie, mais permet de présenter une hypothèse logique qu'il est alors possible de vérifier par des recherches approfondies.

En logique, cela se traduit par l'enchaînement suivant :

  • Si A1, A2, A3,... sont vrais.
  • Et si B est vrai, cela entraîne A1 vrai, A2 vrai, A3 vrai,...
  • Alors B est vrai.

Exemple

Quand il pleut il y a des flaques d'eau dans la rue.
Martine voit des flaques d'eau dans la rue.
Elle en déduit donc qu'il a plu.

Ce type de raisonnement est probablement le type de raisonnement logique le plus difficile en raison de la nature ambiguë de la conclusion de l'énoncé. La meilleure façon de se préparer est de se familiariser avec ces tests afin de reconnaître les principes logiques des questions et des problèmes présentés.

Les arrangements

Dans ce type d'exercice, des situations et des règles régissent différentes possibilités de placer (ou de déplacer) des personnes ou des objets.

Les règles sont souvent des interdictions ou des obligations ; il est interdit de placer untel à tel endroit ou au contraire il est obligatoire de le faire.

La stratégie que nous vous conseillons est la réalisation d'un schéma (à la main) se basant sur les informations qui vous sont présentées dans l'énoncé.

Exemple

Adeline, Muriel et Diane sont trois sœurs d'âges différents. Chaque fois qu'on leur demande leur nom, chacune d'elles dit son propre nom ou prononce le nom d'une sœur plus âgée. A une occasion, lorsqu'on a demandé leur nom à toutes les trois, deux d'entre elles ont répondu "Adeline".

Qu'est-ce qui n'est pas possible ?

  1. Diane est la sœur intermédiaire.
  2. Muriel est la sœur aînée.
  3. Adeline est la sœur la plus jeune.
  4. Muriel est la sœur intermédiaire.

Réponse

La bonne réponse est la réponse C : Adeline est la sœur la plus jeune.

Raisonnement spatial

Le raisonnement spatial est l'un des raisonnements les plus populaires dans les tests de logique. Ce type de raisonnement permet d'analyser les aptitudes spatiales du candidat, c'est-à-dire sa capacité à relier différents objets (en deux ou trois dimensions) dans l'espace, à les retourner, les plier ou encore à imaginer une suite pouvant correspondre à différents formes abstraites disposées dans un ordre précis.

Il existe de nombreux éléments composant les tests de raisonnement spatial. Pour plus d'informations sur les différents exercices existants ainsi que de nombreux exemples gratuits, rendez-vous sur la page dédiée.

Raisonnement abstrait

Le test de raisonnement abstrait, ou diagrammatique, mesure la capacité du candidat ou de l'employé à interpréter ou à détecter des relations entre divers éléments.

Ce test rappelle de par de nombreux égards les test de quotient intellectuel (QI), parmi lesquels les mêmes raisonnements sont appelés à être utilisés. Un test de logique abstraite comprend généralement des séquences de diagrammes et de formes géométriques répétés ou modifiés selon une suite logique. Ce type de test ne fait donc pas appel aux connaissances préalables du candidat, de même qu'il n'inclut pas de nombres ou de textes. Il permet d'évaluer le potentiel de l'employé de même que son développement ultérieur. Les questions de ce type de tests sont généralement similaires aux exercices de raisonnement spatial.

Exemple de cut-e scales clx

Dans cet exercice de logique abstraite de cut-e, deux grilles comprenant des symboles colorés sont présentées. Ces deux grilles suivent une règle commune. Dans le bloc de droite sont présentées quatre grilles aditionnelles. Le candidat doit trouver les deux grilles suivant cette même règle parmi ces quatre propositions.

Exemple de pensée logique inductive de cut-e scales clx
© cut-e/Aon Assessment GmbH

Réponse et explication

Dans cet exemple, il est facile de voir que la règle régissant les deux grilles de gauche est : des triangles bleus sont présents dans chacune des deux lignes inférieures. Cette règle se retrouve dans les deux grilles les plus à droites parmi les quatres propositions.

Raisonnement inductif

Le test de raisonnement inductif ou pensée logique inductive est basé sur des observations spécifiques et limitées, grâce auxquelles il est possible de tirer des conclusions générales fondées sur l'analyse des faits. Cependant, contrairement aux raisonnements déductifs et abductifs, le raisonnement inductif ne se base pas sur des énoncés verbaux. Au contraire, il se base, le plus souvent, sur des séquences d'images et des formes graphiques dont la suite est à prédire.

Le test de logique inductive fait partie des test de raisonnement logique les plus populaires requis par les employeurs et les centres d'évaluation. Réussir un test de raisonnement inductif démontre une grande capacité de pensée conceptuelle et analytique.

Exemple tiré de SHL

Quel élément complète la série ?

Exemple de test de raisonnement inductif de SHL
© SHL

Réponse et explication

La bonne réponse est la réponse D.

Dans cet exemple, il y a deux règles à appliquer. La première veut que le cercle évolue dans l'hexagone dans le sens inverse des aiguilles d'une montre. Il s'ensuit que, dans le diagramme suivant, le cercle sera dans le coin supérieur de l'hexagone. La bonne réponse doit donc être D. Pour en avoir confirmation, la deuxième règle peut être appliquée, selon laquelle la position du triangle noir alterne entre en bas à gauche et en haut à droite. De ce fait, dans le diagramme suivant, le triangle noir sera dans le coin supérieur droit de l´hexagone. La réponse est donc bien D.

Exemple de cut-e scales cls

Dans cet exercice de découverte des rôles et des interrelations de cut-e, six diagrammes appartenant chacun à la catégorie bleue ou orange sont présentés. Chacune des catégories possède une règle commune. Votre tâche consiste à déterminer la catégorie de chacun des quatre diagrammes disposés en dessous.

cut-e scales cls ou pensée logique inductive (cls)
© Psychotechniquetest.fr, capture d'écran de notre PDF

Réponse et explication

Il est possible de distinguer très rapidement que les diagrammes de la catégorie bleue possèdent tous un X en leur centre. Cette information est suffisante afin de départager les deux catégories et ainsi résoudre l'exercice. Les diagrammes A et C appartiennent donc à la catégorie bleue, tandis que les diagrammes B et D appartiennent à la catégorie orange.

Bon à savoir

Il est nécessaire de s'entraîner de nombreuses fois sur des questions de raisonnement inductif avant d'effectuer le test. En effet, les questions de raisonnement inductif répondent à une logique qui peut être assimilée et trouvée plus rapidement en s'entraînant sur des questions semblables.

Les formes les plus répandues dans les tests de raisonnement inductif sont les ensembles de deux formes (A et B), les matrices, les séries d'intrus et les suites de formes symétriques.

Conseils et astuces pour réussir les tests de raisonnement logique

Les tests de raisonnement logique utilisés par les employeurs lors des processus de recrutement

Editeurs de testOutils d'évaluation
AssessioMatrigma
SHLVerify G+
SHLVerify Deductive Reasoning
SHLVerify Inductive Reasoning (2014)
SHLVerify Inductive Reasoning (2007) GU/MP
cut-e (AON)Pensée logique inductive (scales cls)
cut-e (AON)Raisonnement logique inductif (scales clx)
cut-e (AON)Pensée logique inductive (scales ix)
cut-e (AON)Pensée logique déductive (scales fx)
cut-e (AON)Pensée logique déductive (scales lst)
cut-e (AON)Pensée logique déductive (scales sx)
cut-e (AON)Mémoire spatiale (scales mem & shipping)
cut-e (AON)Sens d'orientation (scales nav)
cut-e (AON)Orientation spatiale (scales ndb)
cut-e (AON)Raisonnement spatial (scales spc)
cut-e (AON)Raisonnement spatial - 3D (scales spr)
Thomas InternationalTest d'Intelligence Globale (TIG)
The Predictive IndexPI Cognitive Assessment
(PI CA, PLI ou PI LI)
CubiksLogiks General Abstract Intermediate
CubiksLogiks General Abstract Advanced
Pearson TalentLensWatson-Glaser Critical Thinking Appraisal
Talent Q (Korn Ferry / HayGroup)Element Logical
IBM KenexaCAT Logical Reasoning Test (LRT)
Logical Reasoning - Classifying
Logical Reasoning - Decision Making
Logical Reasoning - Drawing
Conclusions
Logical Reasoning - Deduction
Logical Reasoning - Mathematical
U.K. Logical Reasoning - Deduction
U.K. Logical Reasoning - Mathematical
SienaSiena Reasoning Test (SRT)
ThalentoSCOPE-test
DMCA Compliance information for psychotechnique.be